Qui suis-je ?

François Van Hinderdael

Durant mon adolescence, j'ai été initié au karaté, mais le yoga suscitait déjà la curiosité dans mon esprit. Ce n'est que bien des années plus tard, après mes études à l’ICHEC (Bachelier en Sciences Commerciales) et à l’UCL (Master en Sciences du Travail) et après une vie familliale et professionnelle déjà bien remplie, que j’ai expérimenté différentes écoles de yoga, jusqu'à la découverte du yoga Iyengar dans la région de Bordeaux en France durant l'été 2004. Après une errance de plusieurs années parmi une offre pléthorique de cours de yoga en tout genre, ce fût une révélation. 

 

Depuis je le pratique avec dévotion. Mon premier professeur de yoga Iyengar en Belgique est Viviane Gutlerner chez qui j’enseigne encore occasionnellement. J’ai obtenu ma certification de professeur de yoga Iyengar en juillet 2010. Mon mentor est Willy Bok qui, à l’issue de la formation, m’a proposé d’enseigner dans son centre à Bruxelles. J’y suis resté 9 ans et j’y ai, par ailleurs, assisté Willy dans ses classes destinées aux cas particuliers.

Je continue de me former auprès de professeurs renommés en Belgique et à l’étranger. L’enseignement du yoga m’apporte beaucoup de bonheur et de satisfaction. Durant les cours, je suis à l'écoute des étudiants. Je les guide dans leur pratique avec rigueur, mais avec humour et dans la joie. J’enseigne et partage mes expériences avec passion, mais humilité. Depuis que j’ai quitté le secteur bancaire et financier, j’y suis resté près de 30 ans, je me consacre uniquement à la pratique, l’étude et la transmission du yoga.

Chers amis visiteurs de ce site,

Nous sommes tous différents et tellement semblables. 

Au cours d’une vie, nous faisons de bonnes et moins bonnes rencontres, nous connaissons des joies, des peines. Nous devons faire face à l’adversité, aux maladies ou à des accidents qui laissent parfois des marques indélébiles plus ou moins profondes dans notre corps et dans notre coeur. Notre moral, notre mental, l’organisation de notre vie s’en trouvent forcément affectés.

Pour moi, le yoga est comme un train.

Les voyageurs y embarquent ensemble dans une gare et en descendent ensemble dans une autre. Certains voyageurs ont plus de chances que d’autres. A la gare d’arrivée, leur wagon s’arrête juste devant la sortie, alors que d'autres doivent marcher plus longtemps pour l'atteindre. Cela peut être frustrant.

 

Le yoga, c’est pareil. Dans la pratique, les uns ont plus de facilités, les autres plus de difficultés. Pour arriver à la même destination, au même objectif, l'effort à consacrer ne sera pas identique pour tous, mais ne vous en faites pas, c’est juste une question de wagons. Peu importe qu’on ne soit pas tous dans la même voiture ou que l’on se retrouve à l’arrière du train ou en deuxième classe plutôt qu’en première, à cause d’un corps ou d’un cœur meurtri. 

 

Nous sommes bien tous dans le même train, et c'est ce qui compte. Si nous avons choisi d’y monter, nous profiterons du même paysage. Nous arriverons ensemble là où nous devons arriver. Un train c’est long et tous les wagons ne peuvent forcément pas être face à la sortie quand le train s’arrête en gare.

 

Le chauffeur qui guide notre train sur les voies, c’est B.K.S. Iyengar.

Chers voyageurs, chers étudiants en yoga, profitons de ce beau voyage qu’il nous offre et laissons-nous guider par Guruji sur La voie de la paix intérieure. Je serai volontiers et avec joie votre accompagnateur de train.