B.K.S. Iyengar

Yogacharya Sri Bellur Krishnamachar Sundararâja Iyengar (B.K.S. Iyengar)

Iyengar jeune.png

est né le 14 décembre 1918 dans une modeste famille brahmane à Bellur dans l’état du Karnataka en Inde. Il est né avec une santé fragile qui ne cesse de se dégrader durant sa jeunesse. Il perd son père peu avant l’âge de neuf ans. Vers quinze-seize ans, il part pour Mysore où Sri Tirumalai Krishnamacharya, alors marié à sa sœur ainée, l’initie au yoga en lui enseignant des rudiments d’asanas pour améliorer sa santé et devient son tuteur et son guru.

A l’âge de dix-huit ans, il est envoyé par ce dernier à Pune dans l’état du Maharashtra pour diffuser l’enseignement du yoga, alors qu’il est encore débutant en technique posturale et qu’il n’a aucune expérience des pratiques respiratoires, ni aucune connaissance des textes et de la philosophie du yoga. Conscient de cet état

des choses et armé d’un vif intérêt pour cette grande discipline, il se met à travailler plusieurs heures par jour pour en découvrir les secrets. Il étudie en même temps l’anatomie, la physiologie et la psychologie et les met en relation avec le yoga.

Mon propre corps était le laboratoire dans lequel je remarquais

les bienfaits du yoga sur ma santé, mais je pouvais déjà voir

que le yoga apporterait à ma tête et à mon cœur autant

de bénéfices qu’il en prodiguait à mon corps.

 

Extrait de La voie de la paix intérieure de B.K.S. Iyengar.

Son enseignement connaît alors de plus en plus de succès de par le monde.

Grâce à ses connaissances acquises, son expérience, sa sensibilité et son esprit d’analyse, il vient en aide à des centaines de personnes avec des maux divers qui viennent le rencontrer à Pune où il est définitivement installé avec sa femme Ramaa et leurs enfants. Leur fille Geeta et leur fils Prashant deviendront plus tard à leur tour des érudits en yoga.

En 1975, il inaugure à Pune l’institut de yoga Iyengar, créé deux ans auparavant, où des milliers d’élèves viennent chaque année étudier le yoga. L’institut porte le nom de son épouse, le Ramamani Iyengar Memorial Yoga Institute (RIMYI). Le RIMYI chapeaute toutes les associations nationales de yoga Iyengar dans le monde et délivre les certificats d’enseignant.

Grâce à ses voyages, ses rencontres et interview, ses démonstrations de yoga, son enseignement et la publication d’ouvrages dans différentes langues, B.K.S. diffuse le hatha yoga à travers le monde entier.

B.K.S. Iyengar a entretenu une amitié avec la reine Elisabeth de Belgique, épouse du roi Albert Ier, à qui il a par ailleurs enseigné la posture sur la tête (Sirsasana). Il a eu beaucoup d’élèves célèbres comme Jiddu Krishnamurti et d’autres hommes politiques indiens, mais c’est sa rencontre avec Yehudi Menuhin, célèbre violoniste et chef d’orchestre américain, qui va être déterminante pour sa célébrité en Occident. Leur amitié profonde n’a d’égal que leur respect et admiration mutuels.

Guruji, comme l'appellent respectueusement et affectueusement ses élèves, nous a quittés le 20 août 2014 à l’âge de 95 ans. Il sera à jamais présent dans nos mémoires, restera pour toujours un exemple et une source d’inspiration pour tous les yogis que nous sommes sans distinction de race, de genre, de religion, d'âge ou de condition sociale.